Click and collect : artisans/commerçants mettez en place le retrait de commandes pendant le confinement

Source : FRANCENUM Le portail de la transformation numérique des entreprises

Lors de la première vague de la Covid-19, le confinement a entrainé la fermeture des établissements jugés "non essentiels" sans alternative. Le reconfinement qui vient d’être annoncé autorise ceux-ci à faire de la vente à emporter.  Le décret publié le 29 octobre au Journal officiel qui détaille la liste des commerces autorisés à rester ouverts autorise les secteurs « développant des activités de livraison et de retrait de commandes », au-delà de l’achat de produits de première nécessité.

Important : le chiffre d’affaires généré par ces ventes ne sera pas pris en compte dans le calcul de l’aide au titre du fonds de solidarité (Legifrance.gouv.fr). Pour rappel, un commerçant fermé administrativement peut recevoir une indemnisation mensuelle du fonds de solidarité allant jusqu’à 10 000 €.

>>> Qu'est-ce que le click and collect ?