Facture instrumentale, innovation et numérique

Camille, formé à l'ITEMM
 
Les matériaux sont souvent la base des évolutions dans l’ergonomie des instruments. Mais si l’impression 3D contribue largement à l’innovation dans la facture instrumentale (ex. violon électrique ou bec de saxo), les technologies numériques en général permettent désormais de parler « instruments connectés » et « smart instrument » (ex. guitare « augmentée »).
 
L’IRMA, le centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles fait le point sur les tendances dans la facture instrumentale.
 
Source : actualité parue en juillet 2017  Les nouveaux instruments
 
A lire également article paru dans Le Monde en octobre 2016 : L’impression 3D au service des instruments de musique
 
Vous êtes artisan et avez un projet innovant en facture instrumentale, vous pouvez contacter l’ITEMM, labellisé Pôle National d’Innovation des Métiers de la Musique, situé au Mans - 72.
L’Itemm est un centre de ressources et de services de la profession, avec la vocation d’être un coordinateur et un relais de compétences entre les artisans porteurs de projets, les détenteurs de savoirs techniques et les partenaires scientifiques. Il s’adresse aux entreprises de la facture instrumentale : celles qui fabriquent, réparent, accordent, règlent et restaurent les instruments de musique.
 
(illustration : Camille, formé à l'ITEMM / Atelier-pianos Bonnaventure à Caen - 14)