Comment remédier au retard français sur les brevets

le 24/08/2010

Un rapport du Conseil d'analyse économique préconise une douzaine de pistes pour que la France augmente le nombre de brevets déposés par ses chercheurs, jugé insuffisant. La France dépose trois fois moins de brevets que l'Allemagne et se situe très loin du leader américain. Plusieurs raisons à cela : manque de culture entrepreneuriale des chercheurs français et multiplicité des structures chargées des brevets. L'une des mesures phares envisagées par le rapport est la création, à titre expérimental, d'une place de marché électronique. Comme sur une Bourse, s'y échangeraient des brevets et des licences, permettant aux auteurs de donner une valeur financière à leurs innovations. Une autre proposition renvoie à la réforme des universités, qui a créé des pôles de recherche et d'enseignement supérieur (Pres), auxquels vont être rattachées une dizaine de sociétés d'accélération du transfert de technologie (Satt).