Scan 3D


C’est quoi : caméra numérique capable de numériser la forme externe d’un objet en volume et d’en fournir un modèle en 3 dimensions

Applications : céramiste, métier de la pierre, verrier, facture instrumentale…

Intérêt pour l’entreprise : le résultat du scan 3D d’un objet peut être utilisé comme donnée d’entrée pour réaliser une copie avec un procédé de fabrication numérique en 3 dimensions (impression 3D, fraisage, …). Dans le cas d’une restauration, le résultat du scan peut être optimisé informatiquement avant fabrication pour reconstituer des parties manquantes ou abimées. Scanner un objet en 3D est également un moyen de constituer une archive de certains éléments de patrimoine.

Site einscan

Comment ça marche : le scanner 3D comporte une caméra numérique complétée par un système de mesure des distances et de repérage dans l’espace. Après avoir scanné les différentes faces d’un objet, le scanner produit un fichier comprenant un nuage de points représentant tous les relevés, ce fichier est ensuite analysé par un logiciel spécifique pour reconstituer sous formes de facettes un modèle 3D de la surface externe de l’objet scanné. En fonction du type de rayonnements lumineux utilisés, certains scanners 3D peuvent également enregistrer des informations sur la texture et les couleurs d’un objet.

Moyens nécessaires : en complément du scanner, un PC et un logiciel sont nécessaires pour effectuer tous les calculs pour traiter les données et aboutir au modèle numérique des objets scannés.

 

Informations complémentaires :

https://artsetmetiers.fr/index.php/fr/actualites/une-application-smartphone-de-scan-3d-des-batiments-presentee-laval-virtual-asia

http://www.solyfonte.com/departement-3d/scan-3d/